•  

    "Stunde Null",que l'on traduit par "heure zéro", est utilisée en Allemagne pour exprimer l'état du pays au 8 mai 1945. Je me souviens de l'université, de cette jolie professeur qui nous enseignait les deux aspects ce la "Stunde Null" : tout est détruit, mais c'est un nouveau départ.

    Le mois de mai 2013 a été le plus sombre de mon existence. Trois grand-parents enterrés en moins de quatre semaines, des racines détruites, des interrogations sur ce que j'ai pu construire dans ma courte vie d'adulte, et une chérie qui me jette comme un malpropre pour en rejoindre un autre, dans une trahison répugnante. C'est donc à terre que je me retrouve en ce début du mois de juin.

     

    Mes éternels soutiens m'empêchent de commettre l'irréparable. A trois semaines de l'été, l'appel de la Haute-Maurienne et de ses sommets déneigés se rapproche. Hier, dimanche 2 juin, malgré les belles éclaircies annoncées, j'ai dû abandonner mon projet d'ascension de l'Ouille Allegra (3130m) en raison des nuages accrochés sur les sommets, mais rejoindre le Refuge d'Avérole en remontant cette Vallée apaisante et magnifique a embelli une journée de prime abord déprimante, car tous les sommets se sont découverts à un moment ou à un autre, et je dois mon ressourcement à la splendeur des fleurs de montagne et à la douce mélodie que libèrent les Torrents d'Avérole et de la Lombarde.

     

    Vallée de la Lombarde

     

    fleurs de montagne

     

    L'Homme peut avoir un comportement abject lorsqu'il manipule les autres, l'Homme peut commettre des atrocités pour parvenir à ses fins. L'Homme sait que la Mort peut frapper à tout moment. La Montagne, Elle, est toujours vraie, toujours fidèle, toujours radieuse. Et elle ne passe pas, du moins pas à notre petite échelle humaine. La Montagne reste mon oxygène, car elle est synonyme de Paix, d'Accueil, de Beauté. En elle, je vois Dieu.

     

    "Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, ils seront rassasiés."

     

     

    Maître Yoda s'est relevé pour combattre Dark Sidious. Boromir a continué le combat avec plusieurs flèches dans le corps. Je fais mien ce discours d'Aragorn dans Le Retour du Roi, troisième volet du Seigneur des Anneaux :

    "Fils du Gondor et du Rohan, mes frères !!!
    Je lis dans vos yeux, la même peur qui pourrait saisir vos cœurs. Un jour peut venir où le courage des hommes faillira, où nous abandonnerons nos amis, et briserons tous liens. Mais ce jour n'est pas arrivé. Ce sera l'heure des loups, et des boucliers fracassés, lorsque l'âge des hommes s'effondrera. Mais ce jour n'est pas arrivé ! Aujourd'hui nous combattrons, pour tout ce qui vous est cher sur cette bonne terre, je vous ordonne de tenir ! Hommes de l'Ouest !"

    De la fiction, mais un texte qui prête à la réflexion ! Vais-je abandonner ceux qui m'aiment et qui me montrent leur attachement ? Vais-je jeter à la figure de Dieu le cadeau de vie qu'Il m'a fait au travers de mes parents ? Vais-je la laisser triompher dans sa tromperie ? Vais-je abandonner ma Haute-Maurienne, ma Chérie de toujours, à cause d'une nana sans coeur qui utilise l'Autre ?

     

    Ce dimanche 2 juin, au Refuge d'Avérole, une petite scène presque anodine a été perçue comme un véritable signe de Dieu. Alors que les nuages recouvrent les sommets de la Haute-Maurienne, la Pointe Sud-Ouest du Châtelard (3479m) (voir topo) a fait une très brève apparition. Ce sommet, l'un de mes chouchous, actuellement ma plus haute altitude jamais atteinte, ainsi que mon plus grand dénivelé...

     

    Pointe Sud Ouest du Châtelard

     

    Même dans les ténèbres de la vie, la Lumière revient, à un moment ou à un autre.

     

     

    Terminons par cette parole pleine d'Espérance prononcée par le Christ :

    "celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé."

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique