• Premier Bilan

    Lundi 15 juillet ! Reprise du travail. Un grand merci à Dieu de m'avoir donné un emploi stable qui me plaît et que je retrouve après une semaine fantastique composée de sept ascensions !

    Des randonnées inédites ou semi-inédites, des grandes classiques... En conclusion, c'est plus de 7600 mètres gravis en sept journées, avec de nouvelles situations rencontrées, une expérience montagnarde enrichie, une chute (sans gravité, Dieu merci, mais qui aurait pu être bien plus grave) riche en enseignements.

    Première sortie dans le Massif de la Lauzière avec le nom du Grand Arc (2484m) (voir topo) inscrit dorénavant à mon palmarès. Découverte du secteur de l'Orgère avec l'ascension du Col de Chavière (2796m) (voir topo). Seconde ascension de l'année de la Pointe de Tierce (2973m) (voir topo) avec mon frère, mythique sommet gravi pour la huitième fois, avec toute la souffrance causée par un manque de sucres, souffrance effacée par la splendeur du paysage offert au sommet. Un retour au Lac de l'Arpont (2666m) (voir topo), dans un paysage vaste et sauvage, apaisant et réparateur, avec encore beaucoup de neige. L'ascension de la Pointe de l'Observatoire (3015m) (voir topo) avec une grande émotion, onze ans après ma première et seule visite. Un triste échec une centaine de mètres sous la Pointe du Grand Vallon (3136m), compensé par un retour à la Pointe de Lanserlia (2909m) (voir topo) avec son panorama exceptionnel. Et pour terminer, une visite à "mon" sommet de toujours, l'Ouille Allegra (3130m) (voir topo), gravi pour la cinquième fois avec toujours autant d'allégresse... Il porte bien son nom !

    Niveau matériel, les chaussures de marche, qui effectuent leur première saison, sont irréprochables. La nouvelle poche à eau ne fuit pas encore, les guêtres se sont montrées efficaces et utiles, et le sac à dos, fidèle à lui-même, reste mon meilleur ami dans toutes les situations. Il n'y a que les bâtons télescopiques, achetés cet hiver, qui n'ont pas résisté. L'un d'eux s'est brisé net lors de ma chute sous la Pointe du Grand Vallon, laissant un orphelin qui ne m'est plus d'une grande utilité, équilibre oblige...

    Le mois de juillet est fantastique, et je ne suis pas encore fini... Regardons devant ! J'ai des vacances en août... et des projets plein la tête...

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :