• Refuge et Col de la Leisse (2758m)

    depuis le Parking de Bellecombe (2307m)

    dénivelé cumulé : 1073 mètres

     

     

    La Leisse, une randonnée qui permet de contempler des paysages fantastiques, qui propose un itinéraire varié et intéressant, qui donne la possibilité de voir des marmottes et d'admirer une flore magnifique et diversifiée. Un bon sentier balisé permet l'accès au Col, frontière entre Maurienne et Tarentaise, au pied de la Grande Motte (3653m), et la vue se dégage jusqu'au Mont Blanc (4810m) et l'Aiguille de la Grande Sassière (3747m).

    J'étais déjà allé au Refuge de la Leisse deux fois, en 1998 et en 2005. La dernière visite reste mémorable en raison d'une course contre l'orage lors du retour. Le bus qui permet de transporter les randonneurs fatigués (ou mouillés, en l'occurrence) entre le Pont de la Renaudière et le Parking de Bellecombe avait alors joué le rôle de sauveur. Car oui, une navette existe entre le Parking de Bellecombe et le Pont de la Renaudière, au pied du Refuge d'Entre-Deux-Eaux, permettant d'économiser entre une heure et une heure trente de marche. Elle dessert aussi le Refuge du Plan du Lac et "Balme Froide", pour ceux qui désirent se rapprocher sans effort de la Vallée de la Rocheure et du Refuge de la Femma.

    Personnellement, je qualifie de "gaspillage" le fait d'emprunter la navette le matin lorsque l'on peut faire autrement. Le reflet de la majestueuse Pointe de la Grande Casse (3855m) dans le Plan du lac, les alpages paisibles, les Glaciers de la Vanoise sur l'autre versant, la flore variée et superbe, et ce silence, ce magnifique silence tant apprécié le matin, tous ces aspects qui m'émeuvent inexplicablement à chaque passage, tous ces aspects qui font du Plan du Lac l'un des endroits les plus merveilleux de la Terre.

    Le Col de la Leisse nécessite cinq heures de marche (dix heures aller-retour ! Le retour n'est pas plus court, voire même un peu plus long) pour les plus courageux qui effectuent toute la randonnée à pied. La distance est longue, très longue, et le dénivelé cumulé est intéressant : 1073m ! La difficulté réside dans l'irrégularité des pentes : une descente de plus de trois-cent mètres le matin entre le Refuge du Plan du Lac et le Pont de la Renaudière, et donc, une montée de plus de trois-cent mètres le soir dans l'autre sens. Mais le spectacle offert au Plan du Lac vaut largement tous ces efforts.

     

    Au dessus de Termignon, juste dans l'épingle, quitter la D1006 et emprunter la petite route qui nous emmène après douze kilomètres jusqu'au Parking de Bellecombe (2307m). Admirer la majestueuse Dent Parrachée (3697m) et les Glaciers de la Vanoise sur le versant en face.

     

    Suivre le large sentier en direction du Refuge de la Leisse, alors indiqué à 3h30.

    Parking de Bellecombe

     

    Parking de Bellecombe

    Le départ du sentier

     

    Après quelques minutes de montée, les sommets grandioses du coin se laissent admirer :

    Pointe de la Grande Casse

    Pointe Mathews (3783m), Pointe de la Grande Casse (3855m), Grande Motte (3653m), Pointes de Pierre Brune (3196m), depuis le Plan du Lac.

     

    Puis le sentier s'aplanit et nous emmène jusqu'au Refuge du Plan du Lac

    Refuge du Plan du Lac

    Le Refuge du Plan du Lac

     

    Après le Refuge, le sentier descend (malheureusement !) jusqu'à la Chapelle Saint Barthélémy (où il coupe la petite route goudronnée)

    Refuge du Plan du Lac

    La Chapelle Saint Barthélémy devant les Pointes de Pierre Brune (3196m)

     

    Chapelle Saint Barthélémy

    Le Refuge de la Leisse y est indiqué à 2h50

     

    Puis le sentier poursuit sa descente en direction du Pont de la Renaudière, quelques dizaines de mètres sous le Refuge d'Entre-Deux-Eaux.

    Refuge d'Entre Deux Eaux

    Le sentier descendant, face à la Pointe de la Grande Casse (3855m) et la Pointe Mathews (3783m)

     

    Dôme de Chasseforet

    Admirez la flore et le Dôme de Chasseforêt (3586m)

     

    Le sentier arrive sur le petite route goudronnée et achève ainsi sa descente. L'arrêt de bus se trouve à cette intersection.

    Pont de la Renaudière

    Descendre dix mètres et emprunter le chemin qui nous conduit en dix minutes au Refuge d'Entre Deux Eaux.

     

    Refuge d'Entre Deux Eaux

     

     

    Pont de la Renaudière

    Le Pont de la Renaudière permet de traverser le Torrent de la Rocheure, puis le chemin monte jusqu'au Refuge d'Entre Deux Eaux.

     

    Refuge d'Entre Deux Eaux

    Le Refuge d'Entre-Deux Eaux, face à la Pointe Mathews (3783m) et à la Pointe de la Grande Casse (3855m)

     

    Quelques mètres avant le Refuge, un panneau indique le Refuge de la Leisse à 2h15.

    Refuge d'Entre Deux Eaux

    Admirez au passage la Dent Parrachée (3697m) et le Dôme de Chaseforêt (3586m),

     

    Grand Roc Noir

    ainsi que la Pointe du Vallonnet (3539m), le Grand Roc Noir (3582m) et les Rochers de Lanserlia (2886m)

     

    Après quinze minutes, nous arrivons au Pont de Croé-Vie, que nous ne traversons pas. Nous laissons le Col de la Vanoise à gauche pour remonter la Vallée de la Leisse rive gauche.

    Pont de Croé-Vie

    Le Pont de Croé-Vie à 2099 mètres d'altitude

     

    Suivre le sentier peu raide à côté du Torrent de la Leisse dans des alpages magnifiques

    Grande Motte

    Le sentier et la Grande Motte (3653m)

     

    Pointe de la Grande Casse

    juste 1700 mètres en dessous de la Pointe de la Grande Casse (3855m)

     

    Vallée de la Leisse

    La Vallée de la Leisse que nous remontons pas à pas

     

    Pointe de la Réchasse

    Derrière nous, la Pointe de la Réchasse (3212m) et la Dent Parrachée (3697m)

     

    Vallée de la Leisse

    Le refuge se laisse apercevoir assez tôt, mais il est encore loin...

     

    marmotte

    Une marmotte immortalisée près du Torrent de la Leisse

     

    Refuge de la Leisse

    Le refuge se rapproche, rive droite du Torrent.

     

    Grâce à une passerelle, nous traversons le Torrent de la Leisse

    Torrent de la Leisse

    Depuis la Passerelle, les Pointes de la Réchasse (3212m), Mathews (3783m) et de la Grande Casse (3855m)

     

    Après une montée plus raide, nous arrivons enfin au Refuge de la Leisse.

    Refuge de la Leisse

    avec la Pointe de la Réchasse (3212m) en arrière-plan.

     

    Rappel : deux heures quinze minutes sont nécessaires pour relier le Refuge d'Entre-Deux-Eaux au Refuge de la Leisse, selon les panneaux.

     

    Nous sommes à 2487 mètres d'altitude. Un panneau indique le Col de la Leisse à 1h45.

    Refuge de la Leisse

     

    Suivre le sentier qui poursuit sa montée dans les pentes herbeuses

    Col de la Leisse

     

    Puis, après quelques minutes, surprise :

    Plan des Nettes

    Un magnifique Lac, le Plan des Nettes, apparaît. La glace restante en ce début de saison (23 juin) dissuade de toutes baignades, d'ailleurs interdites dans le Parc National de la Vanoise.

    (Le Plan des Nettes était retenu par un barrage dont la destruction a été programmée en août 2012. N'y étant pas retourné depuis, je ne sais pas à quoi le Lac ressemble aujourd'hui.)

     

    Le sentier rejoignant le Col de la Leisse contourne le Lac par la gauche (Nord-Ouest).

     

    Topo Col de la Leisse

    Le sentier se poursuit jusqu'au sommet de ce petit vallon herbeux.

     

    Topo Col de la Leisse

    Du sommet du petit vallon herbeux, on se retourne pour admirer le Plan des Nettes d'un autre point de vue, ainsi que la Face Nord des Pointes de Pierre Brune (3196m) et le Dôme de Chasseforêt (3586m).

     

    Topo Col de la Leisse

    L'univers devient alors plus rocheux, et le sentier continue.

    Pour ma part, j'ai suivi des traces de pas dans cette neige caractéristique du début de saison, mais le sentier apparaissait par moment, bien matérialisé, accompagné en plus de cairns. Il n'y a aucune ambiguïté sur le choix de l'itinéraire.

     

    Topo Col de la Leisse

    Le sentier, bien matérialisé, qui permet d'avancer vers le Col de la Leisse

     

    Topo Col de la Leisse

    On se retourne encore une fois. Le Plan des Nettes est caché, ce qui montre la longue distance à parcourir jusqu'au Col de la Leisse. Un autre Lac, le Lac des Nettes, se laisse deviner sous la neige.

     

    Topo Col de la Leisse

    Le sentier, ou plutôt les traces de pas, continuent encore et toujours à monter...

    Une photo digne d'une course d'alpinisme !

     

    Topo Col de la Leisse

    L'Aiguille de la Grande Sassière (3747m) apparaît soudain, et là, le Col de la Leisse est tout proche.

     

    Col de la Leisse

    En effet, nous arrivons au Col de la Leisse, situé au niveau du "bâton" sur cette photo.

    Le "bâton", qui n'est autre qu'un panneau indicateur :

    Col de la Leisse

    Le Col de la Leisse, 2758m.

     

    Il y a quand même une grande injustice : Tignes le Lac est indiqué à deux heures, tandis que le parking de Bellecombe nécessite cinq heures de marche.

     

    Du Col de la Leisse, la vue sur l'Aiguille de la Grande Sassière (3747m) est magnifique.

    Aiguille de la Grande Sassière

     

    Alors que je descends de quelques pas pour m'asseoir dans un endroit sec, des montagnes qui ressemblent aux Grandes Jorasses (Pointe Walker : 4208m) apparaissent au Nord de l'Aiguille de la Grande Sassière (3747m). Je fais encore cinq pas supplémentaires, et il se montre alors, le Patron de l'Arc Alpin :

    Mont Blanc

     

    Côté Maurienne, nous admirons la Pointe de la Sana (3436m) et la Pointe du Charbonnier (3311m) :

    Pointe de la Sana

     

    Face Nord des Pointes de Pierre Brune (3196m) :

    Pointes de Pierre Brune

     

    Face Nord-Est de la Grande Motte (3653m) :

    Grande Motte

     

    Face Ouest de la Pointe du Grand Pré (3059m)

    Pointe du Grand Pré

     

    Face Ouest de la Pointe Boussac (3118m) et Face Ouest de la Pointe du Grapillon (3092m) :

    Pointe Boussac

     

     

    Pour finir, deux photos de mon compagnon de randonnée, le Lapin Jeannot

    mascotte en montagne

    mascotte en montagne

     

     

    Flore :


    Voici quelques photos de fleurs de montagne, nombreuses et diversifiées sur ce parcours et en cette saison.

    fleurs de montagne

    fleurs de montagne

    fleurs de montagne

    fleurs de montagne

    fleurs de montagne

    fleurs de montagne

    fleurs de montagne

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique