• Topo Grand Roc (3316m)

    Grand Roc (3316m)

    depuis le Parking du Plan d'Aval (2015m)

    dénivelé cumulé : 1301 mètres

     

    Grand Roc

     

     

    Le secteur d'Aussois n'ayant plus été visité durant nos sorties estivales entre 2002 et 2012, ce n'est pas sans le moindre regret, la moindre émotion, que j'examinai la carte IGN, un soir d'hiver pendant cette longue période, me rendant compte de l’existence de ces hauts sommets, certainement magnifiques et grandioses, méconnus à nos yeux, mais qui, j'en étais certain, méritaient vraiment d'être découverts : Pointe de l'Echelle, Pointes de la Partie, Grand Roc...

    Puis vint l'année 2012 et son été, où je me suis lancé seul dans la Randonnée, exclusivement en Haute-Maurienne, remédiant à cette méconnaissance des hauts sommets autour d'Aussois, avec la double ascension du Rateau d'Aussois (3131m) (voir topo), profitant pour apprendre et reconnaître les noms des montagnes des alentours. C'est alors que je le vis, ce sentier qui semblait monter vers le Grand Roc, de l'autre côté du Col de la Masse...

    En 2014, j'ai rencontré un "problème de riches", avec plusieurs ascensions inédites à réaliser, mais il fallait bien établir des priorités, et c'est ainsi qu'au détriment du Grand Roc, j'ai visité la Pointe du Grand Vallon, la Pointe de Méan Martin, la Pointe des Audras...

    Mais en août 2016, après un jour de repos faisant suite à huit jours fantastiques en vacances à Bessans, la décision était prise, la volonté était inébranlable, la motivation était gonflée à bloc : nous nous lancions dans l'ascension du Grand Roc.

     

    Dans l'ombre de la Pointe de l'Echelle (3422m), pour qui il représente une sorte d'antécime,  confondu souvent avec le Grand Roc Noir (3582m), le Grand Roc reste un sommet à part entière qui offre un magnifique panorama sur le Mont Blanc, la Tarentaise, la Haute-Maurienne, les Écrins... et demeurera le premier sommet inédit de ce fantastique été 2016, l'accomplissement d'un projet datant de plusieurs années, la réalisation merveilleuse de l'ascension d'un sommet qui restera toujours dans mon cœur. Mon Grand Roc !

     

    Ironie du sort, l'appareil photo, après avoir pu immortaliser le panorama offert au sommet, a décidé de se mettre à son tour en vacances, ce qui m'empêche de vous apporter des illustrations de la dernière partie de l'ascension. Je vous demande un peu de patience : je penserai à prendre des piles de rechange à ma prochaine visite, qui pourrait intervenir plus rapidement que prévu...

     

     

    Topo

     

    Se rendre dans le Village d'Aussois, puis suivre la direction "Barrages Plan d'Amont-Plan d'Aval", emprunter la petite route qui monte jusqu'au grand parking aménagé en 2015, au dessus du Plan d'Aval, le premier Lac.

     

     

    Suivre le chemin qui passe en dessous de l'impressionnant barrage du Plan d'Amont.

    Plan d'Amont

     

    Le chemin zigzague pour arriver à hauteur du barrage,

    Topo Rateau d'Aussois

     

    puis se poursuit en longeant le Plan d'Amont (Lac "du dessus"), face au Grand Roc (3316m) et à la Pointe de l’Échelle (3422m)

    Topo Rateau d'Aussois

     

    Plan d'Amont

    Depuis le chemin, le Plan d'Amont et la Dent Parrachée (3697m)

     

    Une fois le lac contourné, le chemin se raidit un peu plus,

    Plan d'Amont

     

    et nous arrivons après trente minutes de marche au Pont de la Sétéria.

    Pont de la Sétéria

     

    Nous ne traversons pas le pont, mais empruntons un sentier sur la gauche où le Col de la Masse est indiqué à deux heures trente.

    Topo Rateau d'Aussois

     

    Le sentier monte régulièrement...

    Topo Rateau d'Aussois

     

    ...à côté de magnifiques fleurs de montagne

    Topo Rateau d'Aussois

     

    Alors que le sentier s’aplanit, nous arrivons à une intersection. Nous abandonnons le GR5 pour monter vers le Col de la Masse, à droite, indiqué à une heure quarante cinq.

    Topo Rateau d'Aussois

     

    Le sentier recommence à monter, mais le décor est franchement sympathique.

    Topo Rateau d'Aussois

     

    Nous traversons facilement un ruisseau.

    Topo Rateau d'Aussois

     

    Puis le paysage devient plus sauvage, et les névés apparaissent à côté des rochers.

    Topo Rateau d'Aussois

     

    Les Alpages cèdent entièrement leur place aux rochers, au pied du Rateau d'Aussois.

    Topo Rateau d'Aussois

     

    Nous traversons quelques névés, avant de poursuivre la sente dans un univers rocheux.

    Topo Rateau d'Aussois

     

     Et nous arrivons au Col de la Masse (2923m).

    Col de la Masse

     

    Sur notre droite, la Pointe de l'Echelle (3422m) et le Grand Roc (3316m) à sa droite.

    Pointe de l'Echelle

     

     

    Topo Grand Roc

    Du Col de la Masse, rejoindre l'arête et repérer le sentier qui part plein Nord, vers le Grand Roc.

    Suivre ce sentier, assez long, qui s'approche du sommet en montant d'abord régulièrement,

    se raidissant sous un "col", à environ 3200m d'altitude.

    Selon la date et l'enneigement, il peut être nécessaire d'atteindre le "col" hors-sentier.

     

    Du "col", brusque changement de décor :

    nous entrons dans de gros blocs, globalement stables,

    et malgré une petite sente que nous empruntons par moment, il est nécessaire de s'aider des mains.

    Il faut aller le chercher, ce magnifique sommet !!

    Topo Grand Roc

     

    Grand Roc, 3316m :

    Grand Roc

     

     

     

     

    Mont Blanc

    Mont Blanc (4810m), à moitié caché,

    Grand Bec (3398m)

     

    Dent Parrachée

    Dômes et Glaciers de la Vanoise (3599m),

    Pointe de la Fournache (3642m), Dent Parrachée (3697m)

     

    Dent Parrachée

    Pointe de la Fournache (3642m), Dent Parrachée (3697m),

     Pointe Sud-Ouest du Châtelard (3479m) (voir topo),

    Albaron (3637m), Bessanèse (3592m), Pointe de Charbonnel (3752m), Pointe de Ronce (3612m)

     

    Rochemelon

    Bessanèse (3592m), Pointe de Charbonnel (3752m), Pointe de Ronce (3612m), Rochemelon (3538m)

     

    Mont Giusalet

    Mont Giusalet (3312m),

    Dents d'Ambin (3372m), Mont d'Ambin (3378m), Pointe Ferrand (3365m)

     

    Aiguille de Scolette

    Pointe Sommeiller (3332m), Rognosa d’Étache (3373m), Pointe de Longe Côte (3104m),

    Aiguille de Scolette (3506m),

    Monte Viso (3841m) (tout au fond à droite)

     

    Monte Viso

    Aiguille de Scolette (3506m),

    Monte Viso (3841m),

    Pointe de la Norma (2918m),

    Rateau d'Aussois (3131m) (voir topo) au premier plan

     

    Mont Thabor

    La ville de Modane, 2300m plus bas,

    Massif des Cerces,

    avec Pic du Thabor (3207m) et Mont Thabor (3178m) (voir topo)

     

    Ecrins

     Au premier plan, l'Aiguille Doran (3041m).

    Au fond, le Massif des Écrins :

    Pelvoux (3946m), Ailefroide (3954m), Barre des Ecrins (4102m),

    Meije (3984m) et Râteau (3809m)

     

    Aiguilles d'Arves

    Meije (3984m) et Râteau (3809m),

    Aiguille du Goléon (3427m) et Aiguilles d'Arves (3514m),

    Pointe Rénod (3380m), Pointe du Bouchet (3416m)

     

    Péclet Polset

    Pointe Rénod (3380m), Pointe du Bouchet (3416m), Aiguille du Bouchet (3254m), Pointe de Thorens (3262m)

     

    Péclet Polset

    Aiguille de Péclet (3562m), Mont de Gébroulaz (3509m), Aiguille de Polset (3528m),

    Dôme de Polset (3497m)

     

    Pointe de l'Echelle

    la voisine et la célébrité du secteur,

    Pointe de l’Échelle (3422m)

     

    Topo Grand Roc

    itinéraire de montée,

    avec le Plan d'Amont au dessus du parking de départ

     

     


  • Commentaires

    1
    JSC
    Mardi 23 Août 2016 à 13:16

    Hello Delgado,

    Et bien, quel beau sommet !!

    En ce qui me concerne, ma blessure ne m'a pas facilité la vie, au final, entorse du genoux avec un épanchement de synovie ! du coup, pas mieux que le sentier des 2000 ou plan du lac !! Satané rocher en descendant des sources de l'arc, je le sais pourtant qu'il faut se méfier des rocher plats avec un peu de gravier dessus...

    Bref, un retour de vacances avec un sentiment  d'inachevé !!

    Content de pouvoir vous suivre par procuration !

    A bientôt

    Jean-Stéphane

    2
    Mercredi 31 Août 2016 à 18:06

    Salut JSC,

    Le Grand Roc est un très beau sommet, oui. Et cette année, c'est lui qui avait ma priorité.

    J'espère que votre genou est entièrement guéri. Les sommets que vous n'avez pas gravis cette année seront encore là l'année prochaine !

     

    3
    JSC
    Jeudi 1er Septembre 2016 à 22:27

    Hello Delgado, mon genou (sans x, je ne sais pas pourquoi je m'entête à vouloir lui en mettre un !!) fait toujours des siennes, peut être n'ai je pas été assez raisonnable (j'ai omis de dire que je suis monté au col de grand vallon) et mon entorse ne s'est pas vraiment guérie, au contraire puisque je souffre maintenant d'une tendinite !! A mon âge (47 ans) c'est plus long...du coup je me fais quelques séance de kiné pour remettre tout ça en ordre afin d'être opérationnel pour cet hiver ! Vous avez raison et ce sont les paroles d'un sage, les sommets seront bien là l'an prochain, mais quand même, en dehors d'un traumatisme crânien lors d'une compétition de ski en 2012, je ne m'étais jamais blessé, les montagnes m'avaient toujours été bienveillantes...Peut être devrais-je tenter un sacrifice de beaufort pour apaiser leur colère !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :