• Sortie en raquettes au Refuge du Mollard (2236m)

    Dimanche 27 janvier 2013. Alors que la vie "d'en bas" se complique dangereusement, je choisis avec sagesse de m'évader une journée dans mon Paradis Haut-Mauriennais. D'abord annoncée nuageuse, la journée est plutôt ensoleillée, marquée cependant par des chutes de neige en soirée. J'ai donc le temps de me diriger tranquillement vers le Refuge du Mollard, dans un contexte rempli de nouveautés. En effet, après avoir été très satisfait de ma sortie en raquettes au Refuge du Vallonbrun (vort description) trois semaines auparavant, j'inaugure ma nouvelle paire de raquettes A MOI... C'est aussi l'occasion de sortir pour la première fois mes nouvelles chaussures de marche achetées jeudi dernier, sur lesquelles j'ai économisé quarante-cinq euros grâce aux soldes et grâce à mon pote Christophe... Les bâtons télescopiques quittent eux aussi le coffre de la voiture pour découvrir la marche en montagne, mais malheureusement, l'un d'eux perdra le bout de plastique qui l'empêchait de s'enfoncer dans la neige, devenant ainsi totalement inutile et provoquant ma colère, vite adoucie par la splendeur du site, il faut le dire. Enfin, je connaissais le Refuge du Mollard au printemps et en été, mais réaliser l'ascension complète sous une neige hivernale est un projet inédit...

    Quel que soit le contexte de la vie, ma Haute-Maurienne répond toujours présent, me comble de Bonheur et m'apporte Paix et Sérénité. A 2236 mètres, seul sur ma couverture de survie, dans un merveilleux silence, entouré de sublimes sommets qui rivalisent de majesté les uns par rapport aux autres, le monde "d'en bas" est si loin... et Dieu si proche... Ma Haute-Maurienne, nous avons encore une multitude d'ascensions à réaliser, toi et moi. Je t'aime si fort !!! Tu es mon oxygène.

     

    Nous laissons la voiture sur le parking, juste avant le Pont du Villaron.

    Parking du Villaron

    (pardon pour cette photo d'été, mais je n'en ai pas d'autres... et ça réchauffe de revoir ces décors !!)

     

    Nous franchissons le Pont,

    Pont du Villaron

     

    puis traversons le Villaron,cinq cent mètres sous le Refuge du Mollard,

    le Villaron

     

    avant de suivre la direction du Vallon,

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    et d'emprunter le large chemin qui monte,

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    d'abord bien tracé et bien piétiné,

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    en direction de la Pointe Sud-Ouest du Châtelatd (3479m) (voir topo).

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Quelques mètres avant de retrouver le GR5 qui vient de Bessans, les traces s'arrêtent inexplicablement sur ce gros rocher. Mes prédécesseurs ont perdu courage et ont fait demi-tour...

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    C'est donc seul que je fais mon chemin.

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Malgré la neige, on devine un léger replat qui représente le chemin quelques dizaines de centimères en dessous

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

     

    Malheureusement, je perds la trace du chemin...

     

    Mais comme je suis déjà monté au Refuge du Mollard une vingtaine de fois, je sais...

    Je prends comme point de repère le Chalet fraîchement rénové bien visible depuis l'itinéraire de montée, le seul que nous voyons depuis la Vallée, et j'essaie de le rejoindre. Le chemin passe quelques mètres au dessus.

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Nous empruntons des pentes douces,

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    et nous nous rapprochons du chalet.

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Arrivés au chalet, nous retrouvons le chemin, du moins, nous le devinons. Et nous cherchons à rejoindre un second petit chalet.

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Mais nous devons traverser une coulée de neige, vestige d'une avalanche pas si vieille que ça...

    Imprudence de ma part, je la traverse, mais au pas de course, et à l'affût du moindre bruit suspect.

    Le plus sage aurait été de retourner, mais... "Faites ce que je dis, pas ce que je fais !"

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Oui, c'est parti. Et pas qu'un peu... !

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Nous cherchons à atteindre cette grange d'alpage, après une ultime montée plutôt raide.

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    La grange est précédée d'un panneau indicateur.

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Nous contournons la grange d'alpage par la droite.

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard

     

    Puis c'est la dernière ligne droite...

    et le décor reposant et somptueux du Refuge du Mollard apparaît.

    Refuge du Mollard

     

    le Refuge du Mollard, 2236 mètres d'altitude, et deuxième trophée de l'année.

    Refuge du Mollard

     

    Refuge du Mollard

     

     

    Deux photos de la mascotte, le chien Titou acheté à Bessans en été 1999 :

    mascotte en montagne

     

    mascotte en montagne

     

     

     Voici le panorama qu'offre le Refuge du Mollard :

    Signal du Petit Mont Cenis

    Signal du Petit Mont Cenis (3162m) (voir topo),

    Pointe de Cugne (2984m), la Grande Turra (2780m), le Grand Coin (2796m)

     

    Pointe de Soliet

    Pointe du Chapeau (3419m), Pointe du Vieux (3464m), Pointe de Ronce (3612m),

    Pointes des Pignes (3370m), Pointe de Soliet (2944m)

     

    Sortie en raquettes au Refuge du Mollard (2236m)

    Pointe de Tierce (2973m) (voir topo)

     

    Pointe de Charbonnel

    Pointe de Charbonnel (3752m)

     

    Pointe d'Andagne Ouille Allegra

    Pointe d'Andagne (3217m) (voir topo) à gauche et Ouille Allegra (3130m) (voir topo) à droite,

    deux sommets majeurs gravis en 2012 qui resteront dans ma mémoire...

    Entre les deux, Pointe Ouest du Grand Fond (3384m)

     

    Levanna

    l'Uja (3379m), Aiguille Percée (3437m), Levanna Occidentale (3593m) (voir topo) et Levanna Centrale (3619m)

     

    Ouille Noire

    Pointe du Montet (3428m), Ouille Noire (3357m) (voir topo), Pointe des Arses (3187m),

    Ouille des Reys (3081m)

     

    Pointe de Méan Martin

    Pointe de Méan Martin (3330m), Signal de Méan Martin (3315m),

    Pointe des Buffettes (3233m), Pointe des Roches (3176m)

     

    Croix de Dom Jean Maurice

    Croix de Dom Jean Maurice (3146m)

     

    Pointe Sud-Ouest du Châtelard

    Pointe Sud-Ouest du Châtelard (3479m) (voir topo)

     

     

    Et pour finir, quatre belles photos représentatives d'un magnifique décor hivernal :

    Pointe de Charbonnel

    Pointe de Charbonnel (3752m) et Vallée d'Avérole

     

    Pointe d'Andagne Ouille Allegra

    Pointe d'Andagne (3217m) (voir topo) à gauche et Ouille Allegra (3130m) (voir topo) à droite,

    avec la Pointe Ouest du Grand Fond (3384m) au milieu.

    Que de souvenirs et de longues minutes de contemplation...

     

    Fontaine du Villaron

    la Fontaine du Villaron qui coule toujours, et ce, malgré un froid très givrant...

     

    Stalactites

    Et des magnifiques stalactites...

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dr Léon
    Mardi 29 Janvier 2013 à 10:59

    Il gravit une haute montagne ...

    2
    José Payalet
    Mardi 29 Janvier 2013 à 12:48

    Bel endroit ! Notez que pour l'avalanche, ce qui est parti ne partira plus...

    3
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 09:17

    Ce qui est parti ne partira plus. Ce fut un argument qui a participé à ma décision de continuer. Mais si l'endroit est un couloir pour les avalanches, il y en aura d'autres. Surtout qu'en regardant les photos, tu remarques que des plaques de neige vont bientôt se décrocher... Et quand on connaît l'histoire et la cause de l'implantation de "la Croix de Dom Jean Maurice", on prend peur...

    "Quand on a rien, on a rien à perdre", dixit Jack Dawson...

    4
    Mercredi 30 Janvier 2013 à 09:22

    A Dr Léon :

    Oui, Il gravit une haute montagne, mais Il n'avait pas de neige, Lui... Blague à part, c'est impressionnant comme la montagne, surtout la Haute-Maurienne me concernant, élève l'âme et apporte Paix et Sérénité... surtout quand tu "prends des coups" dans le monde d'en bas !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :